PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT
 
TRAITEMENT DES CIRCUITS OUVERTS ET FERMÉS D’EAU, D’HYDROCARBURES, DE GAZ ET DE FLUIDES
 
Principe de Fonctionnement
 

Sous l’action d’un très fort champ magnétique, les molécules des particules en suspension sont modifiées et orientées. Dans leurs formes modifiées et orientées, les particules en suspension ne peuvent plus se combiner et ne peuvent plus former de dépôts et d’incrustations de formes cristallines

 

Le contact entre les molécules modifiées et les incrustations et dépôts existants provoque peu à peu sur ces dépôts existants une modification. Ils sont transformés en une fine poussière qui reste en suspension et est éliminée naturellement par le circuit. Durant une phase initiale de 4 à 6 mois, l’aragonite (la poussière fine résultant de l’élimination des dépôts des surfaces internes) se retrouve sous forme d’un talc facile à évacuer par les points bas de l’installation et les filtres. Ce composé sera facilement enlevé. Après cette période durant laquelle les dépôts existants sont éliminés, l’ensemble des particules modifiées restent en suspension et ne peuvent plus former d’incrustation.

 

Il est à noter aussi que l’application du champ magnétique neutralise les algues et les champignons (toujours par modifications moléculaires dans une forme ou ces composés ne survivent pas). Une grande partie des bactéries ne trouvent donc plus l’habitat nécessaire à leurs développements, ne prolifèrent pas et meurent notamment dans les circuits fermés avec une large circulation.

 

Les améliorations principalement observées jusqu’à nos jours dans les applications de circuit de fluides (alimentation d’eau, circuit d’eau chaude, échangeur, piscine, ...) ont été: l’élimination des dépôts et incrustations existants (les surface internes sont « nettoyées » en 4 à 6 mois et restent ensuite complètement vierges de tout dépôt); les rendements des échangeurs, chauffe eaux, et l’écoulement général sont améliorés. Les rendements d’origine sont restitués et une économie d’énergie significative est observée.

 

Ceci débouche aussi sur des économies de maintenance (évitant le remplacement de tout ou partie des installations et évitant les interventions de nettoyages manuels ou chimiques. On remarque aussi que la formation et le développement de corrosion, de bactéries, de champignons et d’algues sont stoppés et ensuite réduits en dessous des niveaux acceptables sans apport d’additif chimique et sans apport d’énergie externe. Finalement on observe que le pH est augmenté. L’eau est donc moins acide.

 

Les forts champs magnétiques affectent aussi les tailles et les formes des molécules d’hydrocarbures, carburant, fioul, gaz, ... les transformant dans une forme moléculaire plus  disponible (diminution des tensions superficielles) pour la combustion et permettant ainsi un meilleur rendement de combustion (réduction de consommation), et une réduction significative des imbrûlés (réduction de l’encrassement due aux suies et réduction des gaz polluants et des gaz à effet de serre). De nouveau le tout étant obtenu sans apport d’énergie extérieure et sans apport d’additif chimique.

 

Les améliorations principalement observées jusqu’à nos jours dans des applications de moteurs à combustion, brûleurs et tout procédé impliquant la combustion d’hydrocarbures ont été: une réduction de la consommation, une augmentation des températures de flamme, une réduction des composés polluants dans les fumées d’échappement, une réduction des dépôts huileux et de suie et une élimination de ces mêmes types de dépôts existants avant installation. Il est à noter que dans le cas d’installation sur des brûleurs, il sera nécessaire de re-régler le brûleur car l’application du champ magnétique aura amélioré de façon significative le rendement. Les débits de fioul seront typiquement réduits ainsi que l’arrivée d’air en même temps que l’on observera une diminution des fumées polluantes.

 

L’équipement opère complètement passivement car ce champ magnétique est un champ magnétique permanent. Grâce à des choix de matériaux de base, terres rares (Lanthanides) et des procédés de fabrication optimisés (sintérisation), non seulement les champs magnétiques sont très importants, mais en plus il sont constants sur des périodes très longues (au delà de 100 ans). Cela résulte donc en un équipement qui ne nécessite aucune maintenance, aucun réglage, aucun remplacement périodique, aucune source extérieure d’énergie et aucun additif chimique. L’équipement constitue donc le nec plus ultra des équipements écologiques et participe à la protection de l’environnement à long terme.

 
Pour consulter la gamme des produits, cliquer ici.
 
© 2008 - 2013 JaTech TM sarl-Création JMC WebCreation and Co